Les catacombes de Palerme

C’est lors de vacances, pas forcément destinées à être culturelles, que j’ai découvert ce lieu digne d’un film de Tim Burton. Des squelettes accrochés au murs par le cou ou couchés, vêtus de leurs plus beaux vêtements mortels, le visage figé dans un rictus immuable. Ils sont à quelques centimètres de nous, leurs orbites vides fixant le visiteur. L’aspect dérangeant, voir même effrayant de ce lieu est vite transformé en une sorte de fascination pour la brutalité de cette exposition. On a parfois du mal à réaliser qu’il s’agit bien de véritables corps, d’êtres humains présentés dans leur aspect le plus brute. Je ne nierai pas d’ailleurs avoir été profondément perturbée et émue face aux minuscules squelettes d’enfants. Une partie des catacombes qui peut même être perçue comme insoutenable par certains. Lire la suite