Cross my Heart&Hope to Die

Je ne reviens pas souvent en France, mais lorsque c’est le cas – et que l’on n’est pas en période de vacances de Noël – je passe systématiquement à Spacejunk Art Centers, que ce soit celui de Lyon, celui de Grenoble, ou les deux. L’exposition installée à Spacejunk Lyon début avril m’enchanta particulièrement en ce qu’elle était consacrée à un artiste dont j’apprécie énormément le travail : Nicolas « Odö » Le Borgne. Lire la suite