Méandre

M est une étude sur le méandre que nous pourrions lire comme un conte pour adulte, une histoire qui nous promène sans but ni fin au fil d’aventures historiques, ethnographiques ou quotidiennes. Wolf Von Kries pousse des portes, nous entraine dans un tableau, puis un autre, jusqu’à ce que la suite logique de chaque aventure, vécue par l’intermédiaire du texte, prenne la forme d’un long voyage où nous contournons notre destination avant de l’atteindre peut-être. Nous nous étonnons de trouver dans toutes cultures, dans toutes géographies, le motif de ces lignes droites ou courbes, labyrinthiques et symétriques ; l’auteur – l’artiste – prend soin de préserver cet étonnement sans y répondre et nous avons ainsi, comme le dirait Picabia, l’impression d’échapper pour quelques minutes à la folie des hommes qui comprennent et expliquent [1]. Lire la suite

Publicités

Vibe Affordable exhibition

Vibe Gallery, très récemment renommée Trispace Gallery, est située au Sud de la Tamise en zone 2 – dans un quartier d’habitation post-industriel pas assez au Sud ni à l’Est pour être un quartier chaud. La galerie occupe le sous-sol d’une ancienne usine de biscuits reconvertie, et je crois bien que c’est la seule chose intéressante du coin… Lire la suite

Fräulein Else

Pour commencer cette nouvelle rubrique dédiée à la littérature, j’ai choisi de parler d’un livre que j’ai découvert sur le blog de la talentueuse Diglee, auteure de BD et illustratrice qu’on ne présente plus. Fräulein Else (Mademoiselle Else dans sa traduction française) est une longue nouvelle d’un auteur au nom imprononçable mais néanmoins brillant Arthur Schnitzler publiée en 1924.

Attention spoil, Mademoiselle Else fini mal. Lire la suite

Le pourquoi du comment

Le manque de régularité pourrait certainement être l’un des éléments les plus caractéristiques de ce site (honte sur nous !!!!) (oui avec quatre points d’exclamations, l’emphase me paraissait plus forte).

Prises par nos boulots, nos amis, nos autres loisirs, nous n’avons pas toujours le temps de visiter toutes les expositions, tous les châteaux, tous ces lieux qui nous font envie mais qui sont parfois trop loin. Mais comme nous nous intéressons à pleins de choses, au théâtre, à la musique, au ciné, aux livres  nous avons décidé de développer ce site qui ne s’exprime pas assez en parlant de tout ça. Nous aimerions voir ce qui ne devait être à l’origine qu’un site dédié aux arts plastiques et aux lieux d’exposition se transformer en un espace polymorphe où nous pourrons parler sans barrière de ce que nous aimons le plus : l’art sous toutes ses formes.

Dans ta D*Face

Stolenspace Gallery est une salle d’expo située juste à côté du marché de Brick Lane, dans l’Est londonien. Cette galerie présente toujours de très bonnes expos, et il est honteux de ma part d’avoir attendu tout ce temps pour lui accorder une review.

J’ai déjà décrit les quartiers de Brick Lane et Shoreditch comme de hauts lieux du Street Art londonien, notamment lors de mon article sur Pure Evil Gallery – elle-même gérée par un grand nom du milieu. C’est une autre célébrité du genre qu’accueille Stolenspace ce mois-ci : D*Face, en fait fondateur de cette galerie en 2005, connu mondialement pour son Street Art inspiré de la culture populaire, des comics (façon Roy Lichtenstein, en glauque) et pour sa démarche incitant les gens à regarder ce qui les entoure plutôt qu’à se contenter de le « voir ». Lire la suite

Giacometti au musée de Grenoble, l’accessible grandeur

Le froid, l’enfermement, la fragilité, la beauté, tous ces mots sont ceux que j’ai entendus de la bouche des visiteurs de l’exposition Giacometti. Ces quelques expressions volées au gré de conversations peuvent paraître bien froides, pourtant loin de moi l’envie de vous décourager d’aller découvrir le travail de ce maitre de la sculpture contemporaine (bien au contraire !), Giacometti c’est un peu ça mais aussi bien d’autre chose encore… Lire la suite